Mitigeurs thermostatiques pour collectivité

• Débit de 3 à 190 l/min suivant modèles
• Pression de service : 2-4 bars
• Pression max : 10 bars
• Température max eau chaude : 85°C
• Possibilité de changer le sens de sortie de l’eau mitigée
• Coupure de sécurité eau mitigée anti-brûlure
• Equipe de 1 à 21 postes sanitaires

LES POINTS FORTS :
• Laiton massif CW617N chromé
• Manette avec blocage 38°C
• Clapets NF intégrés

Mitigeurs thermostatiques ST et SE

ST : mitigeur thermostatique pour alimentation des points de puisage avec eau mitigée à 38°C (plage de réglage : 32-45°C) avec chapeau et bague de réglage bleus. SE : mitigeur thermostatique pour bouclage d’eau sanitaire 55°C (plage de réglage : 45-60°C) avec chapeau et bague de réglage rouges.

3.30 MITIGEUR THERMO COLLECTIF 2

interchangeabilité avec modèles des principaux acteurs du marché suivant dimensionnel ci-dessous (fourniture sur demande en version ST ou SE)

Kit SAV modèles ST ou SE
Schema-118070

Modèles rénovation

Modèles rénovation

Kit SAV

Kit SAV 1
118070_mitigeur_collectivite_3-4_eclate

Kit SAV modèles ST ou SE

Les mitigeurs de collectivité ne demandent pas d’entretien particulier. Si exceptionnellement, après s’être assuré que les paramètres d’entrée, de pressions, débits, températures étaient corrects, le comportement de l’appareil n’était plus conforme, il convient de changer l’ensemble tiroir équipé de son élément thermostatique appelé KIT SAV. ATTENTION : il est impératif de bien identifier le modèle ST ou SE car ils sont équipés d’éléments thermostatiques différents. Cette opération de maintenance ne demande pas d’outils particuliers.

Kit SAV modèles ST ou SE

AVANTAGE DU MITIGEUR THERMOSTATIQUE POUR COLLECTIVITÉ

Sécurité anti-brûlure : Le fonctionnement interne des mitigeurs apporte aussi la sécurité de l’utilisateur en cas de coupure d’eau froide, où le mitigeur arrêtera automatiquement l’alimentation de l’eau chaude

Maintenance simplifiée : Pas besoin de dépose du mitigeur pour changer ou nettoyer une pièce interne donc facile à détartrer et désinfecter.
Les clapets anti-retour comme les filtres sont accessibles de l’extérieur sans dépose de la tête permettant ainsi de garder les réglages définis.

Réaction et précision de réglages : L’utilisation d’un élément thermostatique interne permet d’avoir une précision de réglages au degré près et ainsi d’avoir une réaction immédiate en cas de perturbation des pressions ou débits d’entrées.

Clapets NF intégrés : Evitant toute communication eau chaude / eau froide.

Gamme complète : Une gamme complète et différentes options disponibles afin de répondre aux attentes du client.

MITIGEUR THERMOSTATIQUE POUR COLLECTIVITÉ

SCHÉMA DE PRINCIPE

1er cas : Mitigeur collectif sur la boucle –> modèle SE
Il va réguler la T°C de la boucle (de 55°C à 70°C suivant la T°C réglée) ce qui va diminuer les déperditions calorifiques et le vieillissement du réseau. Mais il sera nécessaire de reporter la sécurité de T°C au point de puisage.

 

2nd cas : Mitigeur collectif en dehors de la boucle –> modèle ST
Il va fournir une T°C d’eau mitigée <50°C (de 32°C à 45 °C suivant la T°C réglée) donc réglementaire par rapport à l’arrêté du 30/11/05. Attention : le volume d’eau entre le point de puisage et le mitigeur collectif ne devra pas excéder 3 litres (arrêté du 30/11/05).

 

3ème cas : Pas de bouclage –> modèle ST ou SE
Alimentation des points de puisage à 50°C maxi (arrêté du 30/11/05). A une T°<50°C, l’eau qui stagne peut provoquer le développement de légionelles. Prévoir des purges pour supprimer ce risque.

CHOIX DU MITIGEUR COLLECTIF

Il convient dans un premier temps de déterminer le DÉBIT TOTAL nécessaire à l’alimentation du réseau distribué par le mitigeur.

CHOIX DU MITIGEUR COLLECTIF

Il faut ensuite déterminer le cœfficient de simultanéité afin de déterminer le DÉBIT PROBABLE. Le cœfficient de simultanéité dépend du nombre de robinetteries à alimenter ainsi que du bâtiment (hôtels, hôpitaux, écoles, campings, etc.) voir le DTU 60.11

HYPOTHESES DE SIMULTANEITE POUR LE CALCUL DES DEBITS DES PARTIES COLLECTIVES

Les hypothèses de simultanéité indiquées ci-après sont faites pour le calcul des débits d’alimentation :

Appareils autres que robinets de chasse : le débit servant de base au calcul du diamètre d’une canalisation est obtenu en multipliant la somme des débits des appareils par un coefficient donné par le graphique et la formule (en page 33), en fonction du nombre d’appareils. Toutefois, lorsqu’il est prévu une alimentation pour une ou plusieurs machines à laver, il n’est pris en compte qu’une seule de ces machines dans le calcul de la somme des débits des appareils.

Robinets de chasse : les robinets de chasse, ne fonctionnant que pendant quelques secondes, ne sont pas comptabilisés dans le calcul au même titre que les autres appareils. il y a lieu de considérer pour ces robinets de chasse :
– pour 3 robinets installés : 1 seul robinet en fonctionnement
– pour 4 à 12 robinets installés : 2 robinets en fonctionnement
– pour 13 à 24 robinets installés : 3 robinets en fonctionnement
– pour 25 à 50 robinets installés : 4 robinets en fonctionnement
– pour plus de 50 robinets installés : 5 robinets en fonctionnement Le débit ainsi obtenu pour les robinets de chasse est à ajouter à la somme des débits obtenus pour les autres appareils après application du coefficient de simultanéité selon la courbe page 33.

Courbe du haut mitigeurs collectifs p14

X = nombre d’appareils installés
Y = coefficient de simultanéité

Formule de calcul du coefficient de simultanéité (recommandé par le DTU) :

Equation-grandsire
Courbe mitigeurs collectifs p14

Afin d’avoir une utilisation optimale, il est recommandé d’avoir des pressions d’alimentation de 3 bars et de ne pas dépasser une perte de charge de 1 bar.

Ainsi si nous obtenons un débit probable de 80 l/mn le mitigeur le plus proche de cette valeur à 1 bar de perte de charge serait le modèle 1’’1/4.

Ce guide de choix n’est pas contractuel, il s’agit d’une aide à la détermination des produits sur la base de conditions théoriques. L’installateur est responsable des choix de produits.